logo bruit rectangle.jpg

 

A l’Hôtel de Lille, nous recevons Vincent Naba (instagram, tumblr). C’est un artiste de vingt-six ans, qui vit et travaille à Marseille.

 

Pendant ses années de formation aux Beaux-Arts d’Angoulême, sa pratique artistique s’est éloignée de la bande dessinée, malgré les liens forts entretenus par la ville avec ce mode d’expression. Pourtant, cela ne l’a pas empêché de se rapprocher du monde du livre, en faisant partie des membres fondateurs de la Fâcheuse Édition (instagram), maison de micro-édition éditant les artistes qui la constituent.

 

Aujourd’hui, dans son atelier installé au couvent Levat, il réalise, sur papier, à l’aide de pigments et de beaucoup d’eau, des travaux abstraits qui entretiennent un lien fort avec la vie de l’esprit : le sien, mais aussi, s’ils le veulent bien, celui des autres. Quand il n’est pas dans son atelier, il voyage avec un carnet et des couleurs pour dessiner ce qu’il voit.

 

Il évoque avec nous son enfance aux Ulis en banlieue parisienne, le voyage à Shanghai et le paysage de dunes normandes qui l’ont amené à l’abstraction, et l’importance essentielle de la joie, de la fête, dans son monde de l’art.

 

Autoportrait de Vincent Naba au Polaroïd 

Please reload

LE BRUIT EST AUSSI SUR...

Logo Spotify