logo bruit rectangle.jpg

Hors-Série « Jeunes Artistes en Europe » - JONATHAN VINEL


À l’Hôtel Aiglon, nous recevons Jonathan Vinel (Instagram), cinéaste français, dont le court-métrage Martin Pleure est présenté dans l'exposition « Jeunes artistes en Europe. Les Métamorphoses ».

À l’occasion de « Jeunes artistes en Europe. Les Métamorphoses »., présentée du 4 avril au 16 juin 2019 à la Fondation Cartier pour l’art contemporain (Instagram), nous vous proposons une série de podcasts inédits en cinq épisodes. À travers la peinture, la sculpture, la mode, le design ou le film, l'exposition réunit vingt et un artistes de seize pays. Elle est consacrée à la diversité des voix et à la vitalité des échanges qui animent le vaste territoire artistique européen, de Paris à Tbillissi, en passant par Lisbonne ou encore Moscou.

Jonathan Vinel a étudié le montage à la Femis. En 2017 il réalise Martin pleure, alors qu’ils écrivent avec Caroline Poggi leur premier long métrage, Jessica Forever. Travaillant régulièrement ensemble, ils co-signent par exemple les courts-métrages After School Knife Fight réalisé en 2017 ou encore Tant qu’il nous reste des fusils à pompe, qui a reçu en 2014 l’Ours d’Or à la Berlinale. Dans chacun de ces films, on trouve un vocabulaire d’images et de thèmes communs: les liens communautaires, l’amour, la violence, la perte…. Articulés autour d’images liées à la culture de sa génération, les films que Jonathan Vinel propose sont en dehors des contraintes de narrations et des canons cinématographiques traditionnels.

Dans cet épisode, il revient sur son parcours et parle du processus créatif qui guide l’écriture et la réalisation de ses films. Il évoque également son intérêt pour les moments de transitions, de changement - de métamorphoses, en quelque sorte. Il aime capter, puis retranscrire en images les sensations, les émotions qu’ils provoquent.

Portrait de Jonathan Vinel au Polaroïd

LE BRUIT EST AUSSI SUR...

Logo Spotify